Plage de Zrće : un guide des clubs et festivals

Plage de Zrće : un guide des clubs et festivals


Plages de sable blanc, eau limpide, soleil et clubs à ciel ouvert... Que demander de plus pour des vacances estivales ? Grâce à tous ces éléments, la plage de Zrće, au sud de la ville croate de Novalja, mérite amplement son surnom de "l'Ibiza croate" et est devenue l'un des endroits les plus populaires d'Europe pour les fêtards.

Il faut dire qu'on y trouve certains des festivals de musique les plus populaires, comme Hideout, Sonus et Fresh Island ne sont que trois d'entre eux à avoir lieu dans les quatre célèbres clubs de la plage : Papaya, Kalypso, Aquarius et Noa.

Tous sont inclus dans le Top 40 du top 100 de DJ Mag en 2018, ce qui ne surprendra aucune des personnes qui ont eu la chance d'y faire la fête !

Voici nos infos sur chacuns mais aussi sur les meilleurs festivals où vous rendre si jamais vous décidiez d'aller faire un tour en Croatie !


Papaya

Avec sa capacité de presque 5 000 raveurs, Papaya est sans aucun doute le plus célèbre des clubs de Zrće et le numéro 6 sur le top 100 de DJ Mag. On y trouve deux piscines, encore plus de pistes de danse et de superbes vues sur l'Adriatique. Le club est tellement respecté qu'il est devenu le site de plusieurs de festivals de renom, comme Hideout, Sonus et Black Sheep.

Si vous n'allez pas à un festival, vous y trouverez deux parties par jour pendant la belle saison : une fête d'après plage qui a lieu de 15 à 20h et une soirée principale qui prend le relai entre 22h et 6h du matin.


Kalypso

Voici plus de 30 ans que Club Kalypso, niché dans une crique au bout de la plage, enchante les accros d'électro. Il mérite donc son statut de pionnier dans la transformation de Novalja en "Ibiza croate" !

On trouve des DJs de renommée internationale derrière les platines de tous ces clubs, mais Kalypso met aussi l'accent sur les talents locaux, vous permettant de découvrir un DJ local de talent qui vous mettra dans l'ambiance ou vous fera danser toute la nuit si aucun autre événement n'est prévu.

Lieu de rêve avec ses cabanes, lits, piscines, terrain de beach volley et de football de plage mais aussi sa musique orientée house et urban, Kalypso est le lieu idéal pour ceux qui veulent quelque chose d'un peu différent !


Noa Beach Club

Possiblement le plus esthétique des quatre clubs grâce à ses plateformes se jetant dans la mer Adriatique, Noa ne désemplit pas.

Pouvant accueillir jusqu'à 4 000 raveurs, le club compte 11 bars, un spa, une aire de restauration et une zone d'after beach party. En vous baladant le long de sa plateforme, vous y verrez des yachts, des projections en 3D et un sound system de folie... et même des échelles permettant d'aller vous rafraîchir dans l'eau !


Aquarius

Bar en bord de plage et restaurant le jour, club enivrant la nuit, Aquarius est connu pour ses after beach parties, qui occupent ses deux étages.

Ne faisant pas de compromis sur ses standards, Aquarius est fier de son expérience VIP. Cependant, il n'est nullement besoin de vider votre compte pour profiter de la sélection de nourriture et de boissons servie en terrasse pendant la journée.


Les festivals

La house et l'EDM sont les rois de la plage, avec des festivals comme Zrće Spring Break, Spring Break Island, Black Sheep et Area 4, qui font monter l'adrénaline de chacun au maximum. Les fous de techno aimeront sans aucun doute Sonus et Barrakud et leurs rythmes retentissant. Hideout quant à lui mélange house lumineuse avec drum and bass, garage et grime.

Question urban et hip-hop, direction Fresh Island, l'un des favoris de Snoop Dogg et Madcon. Enfin, si c'est le hardstyle qui vous fait vibrer, il vous faudra vous rendre à Hard Island pour y voir des artistes de la trempe d'Angerfist, Warface et Miss K8 à l'intérieur des clubs Kalypso et Aquarius.


Découvrez la liste complète des festivals de musique en Croatie.

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Festicket pour recevoir des offres exclusives et des recommandations directement dans votre boîte mail. Vous recevrez aussi par e-mail l'actualité du monde des festivals grâce à Festicket Magazine !